L Humour Noir Dissertation Abstract

« Je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer », lance Figaro à son maître dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais. Il entend par là que prendre les événements de manière détachée, en plaisantant, permet, avec le recul qu’implique l’humour, de mieux les supporter. Le valet conseille donc, comme d’autres avant lui (Rabelais, Molière ou encore La Fontaine) et après lui (Ionesco ou l’humoriste Raymond Devos) de ne pas parler de « choses graves » sur le mode sérieux, mais de prendre le parti d’en rire. Pour Nietzsche, la « philosophie » de Figaro, personnage de théâtre, est aussi valable dans la vie réelle : « L’homme », dit-il, « souffre si profondément qu’il a dû inventer le rire ». Peut-on aborder les questions graves sur le mode humoristique ? L’artiste doit-il, comme le conseillait Molière, instruire en faisant rire ? Le parti pris de « rire de tout » n’a-t-il pas des limites ?

  • Le philosophe Bergson souligne la  : pour lui, « le rire châtie certains défauts à peu près comme la maladie châtie certains excès. » Il serait donc efficace d’aborder un sujet sérieux sur le mode plaisant si on veut l’attaquer : l’humour et le rire sont les . Le caricaturiste Plantu l’a bien compris, dont les dessins corrosifs font rire de la guerre, de l’oppression, de la famine. Ses caricatures sont, à leur façon, aussi efficaces que Guernica de Picasso, parce que leur insolence provocatrice met en question la souveraineté du pouvoir et la tyrannie de la guerre.
  • De même, le film La vie est belle de Roberto Benigni (1998) tout autant que des images d’archives. Le cinéaste y présente avec humour et poésie la vie dans les camps de concentration : le personnage principal, un jeune père déporté, transforme pour son fils la captivité en un jeu. Tourner en dérision l’ennemi contre lequel dans la réalité on ne peut rien, s’avère souvent la et consacre sa résistance face au malheur. Le film Nuits et brouillards d’Alain Resnais (1956), archives poignantes sur les camps, n’est ni plus ni moins efficace que le film de Benigni : il souligne davantage la misère et l’horreur, mais Benigni semble mieux les « maîtriser ».
  • Alors, oui, il est des sujets graves dont il faut parler avec humour, pour mieux les dominer, parce que l’humour provoque, attaque, parce qu’il est cruel pour sa cible, parce qu’il est une .

Transition : Regarder le monde de façon lucide avec le sourire aux lèvres, jouer sur le décalage entre le fond et la forme, entre le ton (fantaisiste) et le contenu (sujet tragique), permet de dévoiler l’absurde du monde, mais peut-on vraiment rire de tout ?

L’humour est bénéfique car, donnant du recul sur les événements, il permet d’affronter certains sujets et d’en désamorcer la gravité. Mais il a ses limites et doit éviter le mauvais goût ou l’excès. Les écrivains, pour leur part, n’ont jamais cessé de recourir à l’humour, souscrivant au précepte de Rabelais : « Mieux est de ris que de larmes écrire,/ Pour ce que rire est le propre de l’homme » (Gargantua) ou de La Fontaine qui fait du rire « le plaisir des Dieux » (Fables, XII, 12). Supprimer à l’homme le droit de rire, par la censure par exemple, lui enlève du même coup un remède à ses souffrances et une partie de sa liberté.

The ISA has undertaken a new initiative to create an international community of young sociologists who are in the middle of their PhD dissertations or have completed them in the last 5 years.  We are asking you to post dissertation abstracts (in English), together with a small amount of information about yourselves.

ISA will make it available on this website so that others will see what you are doing. That way you will be able to discover others studying similar things.

The entries are searchable by keyword, author, title, area of interest, etc.  We are encouraging supervisors to urge their students and former students to post their abstracts.  Everyone has an interest in making this a lively and engaging enterprise and out of this we hope other international exchanges will emerge.

List of abstracts Abstracts of dissertations form

This is an exciting new venture in our attempts to build a global community of young sociologists. If you have further thoughts or suggestions don't hesitate to let us know: isa@isa-sociology.org.

One thought on “L Humour Noir Dissertation Abstract

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *